Sans commentaire

Tant parce que ce papier se suffit à lui même que parce que je manque sérieusement de temps pour bloguer en ce moment.

L’un de ces amendements visait à supprimer l’incrimination pénale pour les députés qui omettraient « sciemment » de déclarer une partie de leur patrimoine. Car les membres de l’Assemblée nationale avaient adopté le 8 décembre, en commission des Lois, une disposition prévoyant que les députés qui auraient « omis sciemment » de déclarer une partie de leur patrimoine ou auraient fourni « une évaluation mensongère » seraient passibles d’une peine de deux ans de prison et de 30.000 euros d’amende.

Finalement, face au tollé jusque dans son camp, Christian Jacob a finalement fait marche arrière et retiré son amendement. Pour permettre au président du groupe UMP, dont c’est le premier revers un mois après son élection, de sauver la face, la majorité a revu le texte et enlevé la peine de deux ans de prison encourue, les autres sanctions (30.000 euros d’amende et inéligibilité) étant maintenues.

Source

Omettre sciemment ! Il fallait oser se foutre de la gueule du monde à ce point. Ils l’ont fait. Que l’on vienne me dire ensuite que ces gens là ne sont pas des raclures corrompues…

 

Publicités
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s