La politique, c’est du show business

Copé qui joue un sale tour à ses camarades de jeu en les grillant sur la question de l’éducation.

Mystery Man Estrosi qui se pose en chevalier blanc pourfendeur de l’injustice avec son sabre laser Hasbro à 39,99 €.

Bernard Thibaut qui se prend pour Ben Laden en déclarant que « de nombreux employeurs ont du souci à se faire dans la période qui vient […] Cette réforme provoquera une multitude de conflits ».

Chérèque et Parisot qui se tombent dans les bras dans un larmoyant happy end des retraites.

Benjamin Lancar qui ressort Guy Moquêt et Pierre Laval du tombeau pour relancer la croissance…de son blogrank.

Plus que jamais la politique, c’est du show business.


Publicités
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s