Passage de témoin

Pendant que la puissance publique déploie toute son énergie à :

  • Creuser les déficits pour payer des vacances aux Roms dans leur pays d’origine,
  • Se débattre dans les affaires en essayant de masquer un tant soit peu la corruption généralisée qui gangrène les élites,
  • Vendre du Mc Mahmoud dans les banlieues, en se torchant au passage avec la si importante loi de 1905 lorsqu’il s’agit de chrétiens,
  • Préparer le mercato de 2012,

Le transfert du pouvoir effectif progresse inévitablement au profit de la racaille généralement désignée sous le nom de « jeunes ». Ceux-ci, bénéficiant du soutien inconditionnel de ce qui fut autrefois l’autorité judiciaire, n’hésitent plus à jouer les affranchis dans l’indifférence générale.

On apprend ainsi coup sur coup qu’Arte plie sous la menace et déprogramme un reportage montrant tout le respect des droits de la femme qui caractérise les primitifs jeunes de Vitry sur Seine tandis que des flics tombent dans un guet-apens dont les auteurs affichent un courage rare à attaquant à 40 contre 3 par mesure de représailles suite à l’application de la loi.

La réponse officielle est claire: la police refuse d’aller pendre la crémaillère chez les juges, lesquels crient à la démagogie et à l’outrage. Ca se chamaille gentiment pendant que dans la vraie vie d’honnêtes gens vivent l’enfer au quotidien. Les sauvages doivent sacrément faire dans leur froc…

J’entendais ce midi un quidam déclarer à la radio qu’il fallait déclarer l’état d’urgence et envoyer l’armée régler le problème. Le faut-il vraiment ? Aucune importance au fond quand on entend la soupe pleine de politiquement correct que persiste à nous servir Hervé Morin.

Publicités
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s