Des limites de la présomption d’innocence

Août 2009.

Eric Woerth jubile. Il se sent fort. Il a entre ses mains une liste de 3.000 comptes en Suisse obtenue par des moyens douteux. Il va pouvoir lancer la chasse aux fraudeurs et aux évadés fiscaux. Sur le moment, personne ne fait grand cas de tous ceux qui crient aux méthodes fascistes, à l’État voyou, au retour de la STASI et j’en passe.

Juillet 2010.

Eric se sent nettement moins fort. Ayant eu, elle aussi, recours à des moyens douteux, la presse a révélé certains petits arrangements entre amis qu’on aurait préféré garder bien au chaud. Un sourire narquois aux lèvres, les banquiers suisses peuvent savourer leur revanche.

Aujourd’hui, j’apprends par Autheuil la création d’un blog de soutien à Eric, vraisemblablement à l’initiative de l’UMP, qui nous ressort la bonne vieille rengaine de la présomption d’innocence.

Qu’Eric Woerth passe un mauvais quart d’heure, au point de se présenter l’oeil humide sur le plateau de Laurence Ferrari pour y renifler bruyamment, je veux bien le comprendre. Que l’on rajoute à cela le fait qu’il se fasse lâcher par ses « amis » de l’UMP et j’imagine bien qu’il doit se voir avec les joyeuses dans un hachoir à légumes.

Ceci dit, il n’est pas non plus question pour lui de finir dans un cachot humide, de devoir s’acquitter d’une forte amende ou de subir l’affront d’une déchéance de ses droits civiques. En d’autres termes, pour l’instant, l’unique risque qui pèse sur Eric Woerth c’est de perdre son job un de ses jobs.

Le job en question, ministre, est un boulot politique. C’est un emploi précaire par nature. Il n’y a pas besoin de cause réelle et sérieuse pour lourder un ministre. Il n’y a pas non plus besoin d’une faute pénale. Alors qu’on arrête un peu de nous bassiner avec cette histoire de présomption d’innocence qui est parfaitement hors de propos.

Publicités
Cet article, publié dans Politique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Des limites de la présomption d’innocence

  1. Yann dit :

    Je pense que l’ensemble des français s’en tapent qu’ils soit « innocent » ou pas, personne lâchera l’affaire car il représente désormais le point de l’armure du mini roi élu … 😡
    Sortons les fourches, la guillotine et réclamons JUSTICE.

    Yann qui s’en va vendre des bonnets de sans culottes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s