Drôles de dames

Alors que l’affaire Woerth bat son plein et remplace efficacement les déboires l’équipe de France de foot en guise de feuilleton de l’été, le duo justicier Boutin / Morano tente d’apaiser le climat ambiant et appelle à un retour des valeurs et de l’éthique.

La bonne blague !

Invitée hier sur RMC, Christine Boutin nous a expliqué que chez les Chrétiens Démocrates, on a des valeurs. Comme elle n’a pas précisé lesquelles, j’imagine qu’elle pensait à « charité bien ordonnée commence par soi-même » ou encore un « allez et multipliez-vous » appliqué aux indemnités de fonction. Et elle ose nous dire qu’elle souhaite plus de transparence ? Allons, allons, on ne me fera pas avaler qu’elle n’aurait pas préféré empocher ses 9.500 € en toute discrétion.

De son côté, cette chère Nadine s’en est allée sur le plateau du JT de France 3 donner un cours d’éthique. Car il y a des nuances, qui de toute évidence, échappent au commun des mortels.  Par exemple, suspecter Eric Woerth de conflit d’intérêt en raison d’une position dans laquelle il s’est placé volontairement, c’est très mal. En revanche, qualifier Mediapart de site de ragots, ça c’est de l’éthique. Si ce n’est pas clair pour vous, Estrosi rajoute une belle couche d’éthique en comparant ce même site à la presse fasciste des années 30. Quant au président des jeunes populaires, il fait preuve d’énormément d’éthique en mettant sur le même plan Mediapart et la Pravda.

L’éthique politique consiste également à employer le terrorisme intellectuel à bon escient. Christine Boutin tire la première en déclarant: « Mais aujourd’hui, je ne veux pas rentrer dans le système de la délation, qui rappelle le pire des régimes ».

Elle est rapidement imitée par François Baroin qui, hier soir à l’assemblée, a fustigé le PS, suspecté de tracer le sillon des extrêmes.

On a du nazi, du facho, du coco…On dirait que le compte est bon.

On sait depuis un certain temps que Nadine Morano tolère assez mal les critiques et qu’elle a la procédure facile. Après avoir trainé devant les tribunaux celle qui l’avait qualifiée de menteuse sur Dailymotion, elle nous a réussi à faire pénaliser les engueulades de couple.

Alors, au lieu de nous fatiguer avec ses leçons de morales frelatées, Nadine devrait se souvenir de ses déclarations à propos du cas Boutin sur le refrain « si c’est légal, ça me suffit« . Il me semble qu’il existe une Loi sur la presse. Donc si ce que dit Mediapart est légal, ça devrait lui suffire non ?

Publicités
Cet article, publié dans Politique, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s